Carpentras

Les grottes et abris sous roche de Méthamis ont révélé un abri néolithique, celui de Gramari, classé monument historique depuis 1970. Les premiers flassanais choisirent d'habiter la Combe de Canaud pour ses abris sous roche, sa protection contre les vents et son cours d'eau. Le site qui préexista à Carpentras était installé sur la colline de la Lègue.


Fréjus

La vallée de l'Argens recèle plusieurs sites en terrasses (en bordure nord de la vallée de l'Argens), ou des habitats de grotte (Malinfernet, Bouverie). De nombreux mégalithes sont encore visibles dans les massifs de l'Estérel et des Maures. Le relief se prête à l'implantation d'oppida pré-romains (Auriasque, Barban). Sur le site même de Fréjus, les fouilles archéologiques de la Butte-Saint-Antoine ont mis au jour les traces d'une occupation du deuxième Age du Fer qui semblerait correspondre à un premier habitat.


Grasse

Grasse n’apparaît dans les textes qu’à partir de 1060, mais des fouilles ont mis au jour de nombreux vestiges. Près des Gorges du Loup, les cultures moustériennes sont attestées, le paléolithique supérieur comme le mésolithique sont notés dans des grottes ou dans des sites de surface de la proche commune de Saint-Cézaire par exemple. Le néolithique est également bien représenté. La quasi totalité des résultats de ces fouilles sont réunis au musée d’Art et d’Histoire de Provence à Grasse.


Menton

Des témoignages d’occupation humaine demeurent dans la grotte du Vallonnet (environ 1 million d’années), dans les enceintes de Terra-Amata, dans les grottes des Rochers-Rouges, dans les gravures de la Vallée des Merveilles, les camps ligures ou les oppida romains dominés par le Trophée d’Auguste. Les grottes des Rochers-Rouges sont au nombre de huit dont la Barma-Grande, la grotte des Enfants, la grotte de Florestan et la grotte du Prince. Plusieurs représentants de la race de Cro-Magnon, dont l’Homme de Menton, ont été exhumés dans la région. Ils sont visible au Musée.