castellum

Mot latin désignant une place forte dans l’antiquité romaine. Le terme réapparaît entre le Xe siècle et le XIIe siècle pour désigner un château, lieu de défense et symbole du pouvoir seigneurial