Quimper


Retrouver les gestes de toujours avec les enfants peut leur donner le goût du travail bien fait. C'est ce qu'on espère aux Bastides du Rouergue en travaillant avec eux sur la pierre, et à Quimper en les aidant à réaliser un vitrail.

"Les vitraux, c'est seulement dans les églises", pensaient tout bas les enfants de Quimper. Une des missions des animateurs du patrimoine est d'aller à l'encontre des idées reçues. C'est dans cet esprit qu'a été élaborée avec la Chambre des métiers et l'Education nationale, une opération-pilote consistant à créer des ateliers de sensibilisation aux métiers d'art, sur le vitrail, à partir des verrières de la cathédrale datant des XV
e, XIXe et XXe siècles.

L'intérêt de ce type d'atelier est multiple: il se déroule sur douze semaines, pendant le temps scolaire, et s'adresse donc aux élèves les plus motivés comme aux plus réticents.

Des échanges informels avec l'animateur et les divers intervenants (guide-conférencier, maître-verrier, graphiste, acteurs locaux) rassurent ou motivent les plus réfractaires. Inscrits dans un projet d'école, ces ateliers favorisent la sensibilisation des élèves à la culture d'un métier. La démarche est fondée sur la découverte des techniques employées, traditionnelles ou contemporaines, et sur l'observation et la pratique de la création artistique.

Ateliers pratiques, visites, travaux en classe, alternent tout au long du projet. Une petite sortie pour faire tomber le premier a priori devant les vitraux de la préfecture, une visite de chapelles en ruines ou restaurées, ou encore de la cathédrale, les séances à l'atelier du maître-verrier qui les suit pendant toute la durée de l'opération, font partie des moyens les plus concrets pour leur faire découvrir toute la vie d'un vitrail.
Les enfants travaillent aussi à partir de photos, d'une cassette vidéo sur le soufflage du verre tournée à Saint-Just sur Loire et envoyée par Saint-Gobain accompagnée d'échantillons variés de verre. Ils coupent le plomb, soudent, taillent le verre. Chaque séance en atelier marque une étape de la fabrication du vitrail.


Le maître-verrier et son équipe, ainsi qu'une conseillère pédagogique en arts plastiques leur ont fait réaliser à chacun un élément de vitrail, saine émulation avant la réalisation d'un grand vitrail pour les couloirs de l'école sur le thème de l'île et du bateau.


> découvrez les thèmes et outils pédagogiques à Quimper




dolemeauxmentoncoutancesquimperpoitiersbasse-terrelavalviennebrian¨onpartenaytours bloisrennessaintesreims
arles