Poitiers


De grands projets de restauration font référence dans les Villes et Pays d'Art et d'Histoire: la restauration au laser de la cathédrale d'Amiens, la restauration des remparts de Langres par des jeunes de toutes les nationalités, prochainement Valence, avec la restauration de la Maison des Têtes, et Joigny avec son projet sur les maisons à pans de bois.

Poitiers est depuis longtemps à l'avant-garde. En 1966, la ville œuvrait déjà dans le cadre d'un secteur sauvegardé. Pour l'animateur du patrimoine, cette démarche volontariste de préservation du patrimoine est une aubaine. Non seulement il peut travailler avec les enfants sur les monuments, mais il y revient à l'occasion de leur restauration, il organise des animations qui accompagnent chaque étape des travaux.

Ainsi, de 1992 à 1995, les travaux de restauration de Notre-Dame-la-Grande ont été ouverts au public. Une passerelle à trois niveaux permettait de voir l'évolution du chantier.

L'association areno (Association pour la restauration de Notre-Dame-la-Grande) a eu pour tâche d'animer cette opération unique en son genre.
Des animations destinées aux enfants impliquaient une collaboration étroite avec le Service Ville d'Art et d'Histoire.

Des visites guidées à l'intention des enseignants ont eu pour but de les sensibiliser et de les aider à monter des projets pédagogiques.

Dès la première année, une classe de cinquième a monté un projet autour de ce thème. La proximité de l'établissement a permis aux élèves de tourner une vidéo retraçant les étapes du travail de restauration. Des visites ont été organisées, des contacts avec des spécialistes, favorisés. En fin d'année, les élèves ont participé à une réalisation collective: une porte sculptée, exposée et scellée dans la cour du collège.

Des enfants d'un centre aéré ont effectué une semaine d'atelier de taille de pierre sous la houlette d'un professionnel qui les a emmenés visiter des carrières d'un calcaire proche de celui utilisé sur la façade de la collégiale. Une plaquette pédagogique a aussi été publiée et diffusée à tous les CM1 de la ville. Depuis elle est distribuée, chaque année. Dix documentaires permettant de suivre les étapes de la restauration et de comprendre les techniques utilisées par les entreprises spécialisées ont servi de support notamment aux Journées du patrimoine organisées sur ce thème.




Les visites pour adultes (que venait compléter une exposition à la fin des travaux dans le palais de justice voisin) leur permettaient d'apprendre les secrets de la restauration et de découvrir les corps de métiers impliqués. Le public a été d'autant plus intéressé qu'il avait été sensibilisé tout au long des travaux. Au terme du chantier, le spectacle du dévoilement de la façade, confié aux artistes skertzo, a fait redécouvrir aux Poitevins le monument majeur de leur histoire. Depuis, la façade se pare de multiples couleurs chaque soir d'été.


> découvrez les thèmes et outils pédagogiques à Poitiers




dolemeauxmentoncoutancesquimperpoitiersbasse-terrelavalviennebrian¨onpartenaytours bloisrennessaintesreims
arles